Le télétravail à l’honneur à Strasbourg

Le télétravail à l’honneur à Strasbourg

Le terme télétravail est utilisé depuis de nombreuses années par les entreprises françaises, toutefois les actes ont bien souvent du mal à suivre des paroles qui se veulent bien souvent ouvertes à ce type d’organisation. Afin de rassembler les forces vives en la matière tout en tordant le cou à des idées reçues, un Tour de France du télétravail a été entrepris par une association du même nom. Au début du mois de novembre, l’étape se déroulait à Strasbourg (Reichstett plus précisément) au sein de l’espace de co-working « Bureau Mobile ».

Lors cette rencontre à forte valeur ajoutée, près de 70 acteurs ont échangé sur cette thématique clé, tant pour les recruteurs que pour les employés. Dirigeants, responsables de CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie), étudiants ou encore syndicalistes ont apporté leur voix sur cette mécanique managériale à part. Bien sûr, l’objectif de ce Tour est de montrer tous les avantages du télétravail. Les impacts de cette démarche ont d’ailleurs été longuement évoqués via différents témoignages provenant de multinationales comme de petites PME locales.

Un projet de télétravail lancé par la CCI de Strasbourg

Au niveau départemental, la CCI joue un rôle central, notamment via un projet lancé il y a quelques mois par Frédéric Lefebvre, l’ancien Secrétaire d’Etat aux PME. Les avantages du télétravail sont nombreux, d’autant plus que diverses études montrent que les employés travaillant de la sorte sont bien plus productifs que lorsqu’ils sont dans les locaux de l’entreprise. Cela est notamment dû au fait qu’il n’y a pas de perte de temps à dialoguer avec ses collègues, toutefois, lors des échanges, le soin de « sociabilisation » des employés en télétravail est factuel, d’où la mise en place de lieux de co-working et de tiers-lieux.

Au fil des témoignages, il a aussi été évoqué que les entreprises avaient mis en place des formations pour permettre une meilleure transition pour les employés comme pour les managers. De plus, les syndicalistes étaient présents pour bien délimiter et respecterles aspects contractuels du télétravail.

Co-working, télécentres, Strasbourg est une ville dynamique

Au cours d’une demi-journée spécifique, une large présentation de l’espace de co-working de La Plage a été effectuée, tout comme de différents télécentres. Preuve que Strasbourg développe son réseau dans le bon sens. Une étude est venue confirmer le fait que plus de 1 300 postes pourraient être créés dans le cadre du télétravail en Alsace à moyen terme, voire 2 500 postes à long terme.

Enfin, un Barcamp a clôturé la journée de cette étape strasbourgeoise. Ce fut l’occasion d’effectuer un brainstorming collégial sur les aspects organisationnels, économiques et managériaux du télétravail. Les échanges furent fructueux, même si les apports semblent difficilement quantifiables à ce jour selon les dirigeants, la liberté offerte aux salariés est plébiscitée par ces derniers. Côté ressources humaines, le sentiment d’appartenance à l’entreprise doit rester fort afin que les efforts fournis par le salarié restent conséquents.

Un bon mix est sans doute à trouver, dans le milieu du web, le télétravail est une réalité qui pourrait s’étendre à d’autres secteurs dans les prochaines années.

Newsletter Gratuite

Newsletter Gratuite