Pas de grève des agents de sûreté à Bâle-Mulhouse… pour l’instant

Les agents de sûreté de l’aéroport n’avaient finalement pas déposé de préavis de grève pour aujourd’hui, mais pour le 24 décembre à partir de 00h01.

Après ceux de Lyon, Roissy et Toulouse depuis vendredi dernier, on s’attendait à voir les agents de sûreté aéroportuaires de Nice et de Bâle-Mulhouse, rejoindre le mouvement de contestation en ce mardi. Mais ici, point de grève et de perturbations… pour le moment, en tout cas.

« Un préavis de grève a bien été déposé, mais il porte sur le 24 décembre à partir de 00h01 », a ainsi précisé une porte-parole de l’aéroport, se voulant rassurante : « Ce mouvement ne devrait pas avoir d’impact, il concerne une quarantaine d’agents qui contrôlent les zones de fret et les personnels. Il ne devrait pas y avoir d’impact sur le trafic passagers. » A voir.

En tout cas, même si les perturbations étaient moindres aujourd’hui au niveau national, car moins de trafic, le mouvement en question ne s’estompe pas, les revendications des agents de sûreté aéroportuaires, portant sur les salaires et les conditions de travail. Rappelons qu’ils travaillent pour des entreprises-prestataires des aéroports (source : AFP).

Post author

Journaliste de formation, j’occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre.
Je peux justifier d’une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l’Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse