Les chiffres de la création d’entreprises en Grand Est

En 2015, la région Grand Est (Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine) enregistre une baisse sans précédent du nombre de créations d’entreprises, tous secteurs d’activités confondus. Une baisse notamment due à la réforme du statut d’auto-entrepreneur.

enquête

Net recul des créations d’entreprises

29 750 entreprises ont été créées en 2015 dans la région Grand Est, soit 13,9 % de moins qu’en 2014. Il s’agit de la baisse la plus importante enregistrée en France métropolitaine.

Voir graphique

Chute des micro-entreprises au profit de l’entreprise individuelle

Cette baisse s’explique principalement par le recul du nombre de création de micro-entreprises (-35,4 %). Une baisse qui fait suite à l’application de la loi Pinel, transformant et encadrant le statut micro-entrepreneur et imposant, entre autres, l’immatriculation des commerçants et des artisans ainsi qu’une formation à l’installation.

Si un an auparavant, la majorité des créateurs d’entreprises se tournaient vers le régime micro-entrepreneur (anciennement auto-entrepreneur), ils ne sont plus que 2 sur 5 à opter pour ce statut en 2015.

Les créateurs s’orientent vers d’autres formes d’entreprises :
•    8 600 créateurs se sont tournés vers l’entreprise individuelle en 2015, soit une hausse de 23,2% par rapport à l’année précédente.
•   9 450 sociétés ont également été créées. Une progression limitée (+0,2%) mais très disparate selon les départements. Ainsi, Actulégales, comptabilise une hausse de plus de 20% de nouvelles sociétés en Haute-Marne.

Le secteur de la construction particulièrement touché

Tous les secteurs sont concernés par cette baisse, mais le secteur de la construction est particulièrement mis à mal avec 1 433 créations de moins qu’en 2014 (dont 1198 sous le régime micro-entrepreneur uniquement !). Soit un recul de 28,4%, contre 17% en France métropolitaine.

Les autres secteurs sont aussi durement touchés :
–    Industrie : -17,4%
–    Commerce, transport, hébergement et restauration : -13,9%
–    Services : services aux entreprises (-8,5%) et services aux particuliers (-9,8%)

Bilan maussade et avenir incertain

Somme toute, même si le Grand Est enregistre moins de défaillances que l’année précédence (4 716 au total soit une diminution de 2,8%), le bilan reste terne. Au niveau métropolitain, la région est finalement la plus durement touchée par la réforme de la micro-entreprise.

La baisse est particulièrement visible dans les départements de la Haute-Marne (-23%) et les Ardennes (-22,5%), deux départements qui enregistrent -60% de créations de micro-entreprises. Et sans surprise, la construction, particulièrement dynamique grâce

Pour aller plus loin :
–    Données « Démographie des entreprises » en Grand Est, Insee
–    Observatoire statistique des entreprises, CCI Alsace
–    Les chiffres clés de l’artisanat alsacien, CM Alsace

Post author

Journaliste de formation, j’occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre.
Je peux justifier d’une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l’Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse